...

jeudi 24 octobre 2013

Aménité de Urraque de Gomelez

Notes
Trésors de la francophobie

Elle s'était fait une loi, non seulement de ne point apprendre le français, mais même de ne pas écouter lorsqu'on parlait cette langue. 
Alphonse van Worden parlant de Urraque de Gomelez

 
Ce même Alphonse van Worden dont Alexandre Pouchkine écrivait :
 
"Альфонс садится на коня" —
 
— «Мне путешествие привычно
И днем иночью — был бы путь,—
Тот отвечает.— Неприлично
Бояться мне чего-нибудь;
Я дворянин,— ни чёрт, ни воры
Не могут удержать меня,
Когда спешу на службу я».

samedi 19 octobre 2013

A propos de l'anti-Dreyfus

 Archives- Notes - Dossier S.P.

A propos

Le passage sur la création " d'un embryon d'organisation policière en France " vient du " Voyage de Maître Torrès et de son serviteur Lecache au Pays des Soviets ", l'un des petits paragraphes consacrés à l'assassinat à Paris de Simon Petlioura, à son assassin, " l'horloger de Belleville " et à certaines circonstances du procès parisien de celui-ci.
 
Mise en ligne en 2009. En russe.


L'anti-Dreyfus

Instrument du G.P.OU.




 
Faux témoin N°1
Schwartzbard était-il juif ?



jeudi 17 octobre 2013

Khvylovy Moi (Romantisme) / Я (Romantica)



 
... et avait eu là un succès grandiose.
 Dmytro Horbatchov
 
De ce stand était aussi absente l’œuvre de M. Khvylovy « Я (Романтика) » dont la traduction fut sensationnelle pour les Français, et que les Français ont eux-mêmes publiés en 1992. Pourquoi ces livres oukraïniens n’étaient pas sur le stand – difficile à dire. En revanche...
 



Ci après la nouvelle "Я (Романтика)" dans les traductions de Myroslawa Maslow (1968) et de Oles Masliouk (1993).
  
Il en existe une troisième réalisée par Iryna Dmytrychyn et publiée dans son Anthologie bleue ciel (2006).


Un grand merci à Pierre et à Nico pour le scanner.

mercredi 16 octobre 2013

dimanche 13 octobre 2013

Une maison à Jerusalem - Дім Ґольдельмана

Lieu de mémoire oukraïnienne
 Notes - Archives
 
Єрусалим, світлина 2009 р

В цьому будинку мешкав Соломон Ґольдельман.
...

Перша сторінка статті "Удар по українству" проф. Соломона Ґольдельмана в "Українському сомостійнику", № 81, 1964 р.

vendredi 11 octobre 2013

Livre de l'année BBC Oukraïne 2013


Long list du « Livre de l’année »  - КНИГА РОКУ
prix littéraire institué par BBC Oukraïne
 

Kateryna Babkina, Sonya.
Khrystya Venhrynok, Le hameau Amérique.
Rouslan Horovy, Gagarine et Barcelone.
Lyoubko Derech,  Soldat de la paix.
Lyoubko Derech, Le dernier amour d’Assoura Maharadja.
Volodymyr Dibrova, Histoires.
Roman Ivantchouk, La Marchande.
Oksana Krychtaleva, Le goût de la soupe de champignons.
Ilko Lemko, Lviv, la ville de l’amour.
Volodymyr Lys, Solo pour Solomé.
Youry Makarov, Dix heures moins le quart.
Maria Matios, Les souliers de Notre Dame.
Yaroslav Melnyk, Espace lointain.
Kost Moskalets,  Miel du soir.
Iryna Savka, Miel sauvage d’automne.
Vassyl Slaptchouk, Le Livre de l’oubli.
Natalka Snyadanko, Frau Müller n’est pas prête à payer plus.
Maryna Sokolyan, Le Cœur de la harpie.
Nadiya Stepoula, Septième lame. 78 Arcanum.
 
Et bien sûr le dernier livre de Taras Prokhasko :
 
Одної і тої самої

Roman Babowal Der Baum

Notes pour l'oraison funèbre

jeudi 10 octobre 2013

...difficile à dire. En revanche...

...сказати важко. Але...
Потьомкінська журналістика
Archives Horbatchov

 
Une littérature qui existe
De la réception de la littérature oukraïnienne en France

Ги

Taras Chevtchenko - Hamaliya - Гамалія

En plus de celle de 1896, faite par le baron Adolphe d'Avril, il existe une traduction de Hamaliya par Janus. Un proche de la famille Petlioura. Et à propos - excellent pseudonyme pour un traducteur.

Le texte est suivi par cette remarque de Janus le bien nommé :

Gamaliya devrait normalement s'écrire Hamaliya avec un " H " aspiré, mais pour la commodité de la prononciation, nous l'écrivons avec un G. [N. de T.]
Un gé penché pour la mokodité de l'énonciation-tion. Га ?

mercredi 9 octobre 2013

Taras Chevtchenko

  Archives Mazepa Nonante Neuf











Cinq pièces traduites par Louis Aragon
 

Taras Chevtchenko - Marianne

traduit par Emile Durand (1876)
Archives Mazepa Nonante Neuf

Taras Chevtchenko - Hamalia - Гамалія

Archives Mazepa Nonante Neuf

Dans la traduction du baron Adolphe d'Avril    (1896)

Taras Chevtchenko - Testament - Заповіт


Archives Mazepa Nonante Neuf
Як умру, то поховайте
Мене на могилі
Серед степу широкого
На Вкраїні милій,
Щоб лани широкополі,
І Дніпро, і кручі
Було видно, було чути,
Як реве ревучий.
Як понесе з України
У синєє море
Кров ворожу... отойді я
І лани і гори —
Все покину, і полину
До самого Бога
Молитися... а до того
Я не знаю Бога.
Поховайте та вставайте,
Кайдани порвіте
І вражою злою кров’ю
Волю окропіте.
І мене в сем’ї великій,
В сем’ї вольній, новій,
Не забудьте пом’янути
Незлим тихим словом.

Traductions françaises de Kaléna Uhryn, Roger Tisserand, Alain Desroches, Eugène Guillevic aidé par M. Wladislaw Pelc, Charles Steber, Henri Abril et V. Follet.
Ainsi qu'une traduction anonyme, tirée de l'Anthologie de la Littérature Ukrainienne jusqu'au milieu du XIX s. Paris, 1921.