lundi 27 janvier 2014

Ludovico Einaudi sur l'EuroMaïdan

Face à la mairie de Kyïv - un piano. Il fait moins 15 degrés en cette nuit du 24 janvier. Un manifestant se met à jouer. Sans même enlever sa cagoule (d'après les lois du 16 janvier il encourt donc de la prison ferme, quelques années).
C'est beau, la révolution.

Le journalisme français ahurissant, comme d'hab

Dans la série "Je raconte n'importe quoi car je suis un journaliste français", le JT de 20h, samedi sur France 2


Corpus delicti :
http://www.francetvinfo.fr/ukraine-tentative-de-main-tendue-entre-opposants-politiques_514293.html

Notez que pour France 2 c'est l'Ouest de l'Oukraïne qui est rural. Sur i>tele, c'était l'Est.
 
Amusante aussi l'Oukraïne occidentale "de rite catholique". Comme l'on sait l'Eglise gréco-catholique (effectivement majoritaire à l'Ouest) a la particularité de pratiquer le rite orthodoxe tout en étant catholique (comme son nom l'indique). Quant aux orthodoxes ils ont deux Eglises en Oukraïne, celle du Patriarcat de Kyïv, qui soutient l'EuroMaïdan, et celle du Patriarcat de Moscou que la question de l'EuroMaïdan divise.
 
L'"analyse politique", en revanche, "d'une superficialité ahurissante" ne me fait pas rire du tout étant donné que la France - hélas - a encore son petit mot à dire dans les affaires internationales.

dimanche 26 janvier 2014

Olivier Ravanello et ses idées reçues (franco-russe)

Je Vous demande de rechercher l’adresse de « La Réforme » ou d’un autre journal français radical ou socialiste (un qui ne soit pas franco-russe)...
Lessya Oukraïnka, 1896
 
i>tele.fr

– Est-ce que l’on assiste à une dérive dictatoriale du pouvoir ukrainien ?
– Alors ce qu’il faut d’abord comprendre, c’est que depuis longtemps on parle de ces deux Ukraines qui s’opposent et qui continuent de s’opposer actuellement, littéralement sur la Place de l’Indépendance au centre de Kiev. Ces deux Ukraines, on les connait, elles ont émergées en 2004, au moment des révolutions... que l’on a appelé la Révolution orange. Il y avait d’un côté les oranges, pro-européens, plutôt libéraux, emmené par Youlia Timochenko et sa grande tresse blonde. Et puis de l’autre côté ceux que l’on a appelé les bleus, c’était la partie est du pays, attaché à la Russie, attaché à... heu... des valeurs plus rurales, plus conservatrices. Et depuis ce clivage ne s’est pas gommé. Et on le retrouve actuellement. Vous avez donc toujours... et heu... on va le voir sur cette carte, ces deux Ukraines qui sont en train de se faire face. Et que chacune sont influencée par un grand bloc. Les plus libéraux, on va dire, par l’Union Européenne, et les autres par la Russie. Et ceux qui sont plutôt favorables à la Russie, c’est-à-dire ceux qui sont plutôt favorable au gouvernement en ce moment, le sont de plus en plus à mesure qu’ils voient que sur la scène internationale Poutine a pris de l’ampleur. Que sur l’essentiel des dossiers il est maintenant devenu incontournable. Qu’il devient véritablement un grand frère, derrière lequel on peut s’abriter. Qu’il propose des accords particuliers à l’économie ukrainienne, notamment pour ce qui est du gaz, qui va lui permettre de s’enrichir, là où l’Europe trace simplement des perspectives.
Donc vous voyez bien qu’il y a ces deux camps qui s’opposent. Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que depuis quelques semaines le camp des manifestants, des libéraux qui ont envie d’être rattaché à l’Europe, ont vu leurs rangs grossis par des nationalistes, des gens qui appartiennent à l’extrême-droite et qui sont de vrais nationalistes ukrainiens et c’est un courant très important en Ukraine et très ancien. Ce nationalisme ukrainien, il s’est battu contre l’URSS, contre l’Union Soviétique. Ce nationaliste... il est... heu.. enraciné dans les valeurs religieuses très fortes, il est – encore une fois – très patriotique, très d’extrême-droite et aujourd’hui il est prêt à la plus grande radicalité. Notamment face à la police. On voit que ceux qui s’affrontent avec les policiers, ce ne sont pas des casseurs, c’est une frange d’extrême-droite mais qui représente un courant politique incarné notamment par ce boxeur qu'on voit très souvent à la télévision. Mais qui est un courant politique important en Ukraine. Ce nationalisme ukrainien voit la nouvelle tutelle russe, en tout cas le rapprochement avec la Russie comme un retour aux anciennes heures de l’Union Soviétique et ça pour eux, il n’en est pas question, mais n’est pas, non plus question de s’attacher à l’Europe. Ils veulent rester indépendants. Donc on est dans une situation qui est un peu plus complexe que l’à priori qu’on pourrait avoir simplement en regardant les manifestants s’affronter sur cette place.
 
Transcription de la vidéo :
http://olespliouchtch.blogspot.fr/2014/01/quelques-idees-recues-sur-lukraine.html

Le mutisme oukraïnien...

samedi 25 janvier 2014

"Quelques idées reçues sur l'Ukraine" © i>tele.fr

S'agissant de l'Oukraïne, le niveau d'ignorance en France est tel que même cela est possible. Les Français goberont.


"... cette frange d'extrême-droite, et qui représente un courant politique incarné notamment par ce boxeur qu'on voit très souvent à la télévision. Et qui est un courant politique important en Ukraine. Ce nationalisme ukrainien..."

N.B. Olivier Ravanello parle de Vitaliy Klytchko.

Précision pour les amis oukraïniens : ceci n'est pas une émission comique. C'est de l'analyse géopolitique à la française :

Jadan sur la situation actuelle

From Ukrainian translated by Bohdan Pechenyak.
We are not extremists!

Open letter of the Ukrainian scholars, scientists, artists, doctors, lawyers, pedagogues and journalists to their fellow citizens and to the international community. 

In the past several days, the protests of Ukrainians against the policies of the Ukrainian government have taken on a new quality. The peaceful demonstrations turned into a forceful confrontation between the protesters and the police. For the past six days, in the government quarter at the heart of Kyiv, on Hrushevskyi Street, genuine battles between the demonstrators and the police have been going on, with hundreds of wounded and several deaths. 
 
The government in Ukraine is trying to frame the situation as progroms initiated by the extremist, radical rightist organizations, Ukrainian neofascists, mostly from the Western regions of Ukraine. 
 
We are moderate people, peaceful professionals, of varied ethnic origin, from various regions of Ukraine. We do not sympathize with the right-wing radical organizations, let alone being their members. We do not think that throwing Molotov cocktails or stones can serve as adequate instruments for protecting one's values. 
 
Despite this, we declare our solidarity with those, who have been forced to use these instruments today. 

vendredi 24 janvier 2014

Kourkov sur la situation actuelle


"Definitely Europe has abandoned Ukraine, America is more interested in good relations with Putin … The French president is more excited by his own problems. Apart from the Polish president and the Lithuanian president, nobody else is taking events in Ukraine seriously."
Source / Джерело : The Guardian
 
Deadlock in Ukraine
Translated from the Russian by Amanda Love Darragh
 
On 22 January, Ukraine’s national Day of Unity and Freedom, two demonstrators were shot dead in the centre of Kiev. They were not killed with rubber bullets, like those the Berkut riot police have been using to fire on protestors, but with regular bullets. One appears to have been killed by a sniper’s rifle, the other by a pistol. On the same day Ihor Lutsenko – the son of Yuriy Lutsenko, one of the leaders of the opposition – and Yuriy Verbytsky, a well-known mountain-climber and scientist from Lviv, were abducted from hospital by a group of individuals wearing civilian clothing. Both Euromaidan activists were taken outside the city and brutally beaten. Ihor was lucky – he survived. He managed to make his way to the nearest village, where local residents took him in and called the emergency services. Yuriy Verbytsky was found dead later that evening in a nearby forest.
 

Androukhovytch sur la situation actuelle



English translation - Vitaly Chernetsky
Suivie de la traduction française de Liudmyla Popenko

Dear friends, especially foreign journalists and editors,

These days I receive from you lots of inquiries requesting to describe the current situation in Kyiv and overall in Ukraine, express my opinion on what is happening, and formulate my vision of at least the nearest future. Since I am simply physically unable to respond separately to each of your publications with an extended analytical essay, I have decided to prepare this brief statement which each of you can use in accordance with your needs. The most important things I must tell you are as follows.

mercredi 22 janvier 2014

22.01.14, Kyïv, Oukraïne, Europe



Джерело / Source : Facebook

Topographie de la Révolution Européenne

22 janvier 2014

En rouge - les Européens d'Oukraïne
En bleu - les forces de répression
En jaune - les lieux d'affrontement

Serhiy Nihoyan, assassiné la nuit dernière


Сергій Нігоян
Dans le cadre du projet Наш Шевченко ("Notre Chevtchenko"),
Serhiy Nihoyan récite un extrait du poème "Caucase" de Taras Chevtchenko.

Vaad of Ukraine Statement on Current Situation in Kyiv



Josef Zissels
Vaad of Ukraine expresses its deep concern about the anti-Semitic attacks that took place in Kyiv in January: the attacks on a Yeshiva (a Jewish religious school) teacher and student who were leaving the Podil Rozenberg synagogue after prayer.

We demand that law enforcement bodies adequately determine the nature of these crimes (including their motives of racial, ethnic, and religious hatred) and do everything within their power to quickly and reliably find all persons involved in the attacks. Unfortunately, at the moment the work of law enforcement agencies has been lacking on all of these accounts.

Camera de surveillance
de la synagogue de Rozenberg

Vaad of Ukraine is also alarmed and disturbed at the inadequate informational campaign surrounding these attacks. Certain biased journalists and public figures, including those speaking for the Jewish community, have overly hastily and without any factual proof connected the attacks to the peaceful civil protests going on in Ukraine. These protests were provoked by the government’s lies to society about the Ukraine’s direction of economic and geopolitical integration and by absolutely inadequate and unheard-of acts of violence by law enforcement agents against participants of peaceful protests.

lundi 20 janvier 2014

Kyïv, Oukraïne, Europe, 20.01.14

Вул. Грушевського - Rue Hrouchevsky
Cette vidéo – 27 secondes – permet à chacun de se mettre dans la peau d’un journaliste oukraïnien. On peut faire exploser quelques pétards avant de la regarder et de parfumer la chambre avec du gaz lacrymo (n’abusez pas, c’est assez désagréable). Images de mauvaise qualité, comme il se doit.

 

Balles en caoutchouc. Le caméraman (Vous) portait des signes distinctifs – « PRESS ».

Radio Svoboda a cessé depuis son direct. Les deux journalistes ont été arrêtés et sévèrement battus dans le panier à salade. L’un des deux a depuis été libéré. L’autre est toujours retenu.
 
Radio Svoboda (Radio Liberty) est une radio américaine diffusant notamment en oukraïnien et en russe.

P.S.
2 minutes 25 secondes de rushes filmées par le caméraman avant l'agression.

mercredi 15 janvier 2014

Jadan, Route - en solde

Trois mois que La Route du Donbass, le superbe roman de Serhiy Jadan, est sorti en traduction française.

Littérature étrangère Littérature russe


Source / Джерело : priceminister.com

Jamais lu - Jamais ouvert - Service de presse
Source / Джерело : priceminister.com

vendredi 10 janvier 2014

Chevtchenko - bibliographie 2002 ?

EU 2002
 

 
L. Novitchenko, Taras Chevtchenko, un grand poète ukrainien, Paris, 1982. "Traduit du russe (pour le texte) et de l'ukrainien (pour les citations) par Marcel Ferrant Ferrand." Nous en avons lu le début : "Le destin des Ukrainiens ne fît qu'un, désormais, avec le destin du peuple russe, si proche par son origine historique, la géographie,  la langue et la culture".
 
Eugène Guillevic, nous en reparlerons. Et même nous le lirons avec attention.

mercredi 8 janvier 2014

Chevtchenko, l'auteur de... Hein ?

bibliographie - Chevtchenko - Petit Robert 2 - 1988

Pourquoi vous discutez avec moi ? Discutez donc avec le Petit Robert.
Simone Signoret
à l'occasion de la polémique
autour de "Adieu Volodia"
.
Dictionnaire universel des noms propres
alphabétique et analogique. Paris, 1988


Chevtchenko... déporté en Sibérie... auteur de l'hymne national de l'Ukraine : Testament.
Alain Rey

Шевченко.... є автором національного гімну України названий Заповітом.
Популярний словник Петі Робер 2, Париж, 1988.

Tchevtch... quoi ? (Тарас Чевченко 1814-1861-1961)


Chevtchenko - bibliographie "Courrier de l'Unesco"

Taras Tchevtchenko. Le poète ukrainien de la liberté, par Pauline Bentley.
Taras Tchevtchenko, poète ukrainien de la liberté
 Тарас Чевченко, український поет свободи
Pauline Bentley, Taras Tchevtchenko, poète ukrainien de la liberté, Courrier de l'Unesco, 1961
... En même temps que j’me dis, si on lit la transcription française (Chevtchenko) en anglais, et qu’on transcrive cette lecture en français. Tchevtchenko, oui. Ouais.

C’est l’extrême fantaisie dans l’onomastique chevtchenkienne.  
En espagnol et en anglais – Shevchenko. En allemand – Schewtschenko. En polonais – Szewczenko. En portugais – Shevtchenko. En catalan – Xevtxenko. En basque – Shevtxenko. En italien – Ševčenko, pareil en lithuanien et en letton. En croate et en slovène aussi – Ševčenko. En estonien – Ševtšenko. En roumain – Şevcenko. En turc une cédille de plus – Şevçenko. En hongrois – Sevcsenko. En suédois et en néerlandais – Sjevtjenko. En norvégien – Sjevtsjenko.
En oukraïnien – Тарас ШЕВЧЕНКО, Taras Chevtchenko en français.
CH, TCH, -enko.
 

 


lundi 6 janvier 2014

Спаплюжений Стус - Stous vandalisé

Натрапив на передрук начебто моїх з Анн Рену перекладів циклу "Костомаров у Саратові". В покращеному тексті пана Жоліве з’явились зомбі і бюзгальтери...

 
Parlé trop vite. Ce qui est parue sous le titre "Vassyl Stous / André Jolivet, Kostomarov à Saratov" aux éditons Voltije, en 2008 à Plougonven, n’est certainement pas la traduction faite par Anne Renoue et moi-même. Comme cela est frauduleusement indiqué dans le colophon.
 

Deux exemples - traduction originale et la version en-jolivet, avec "soutiens-gorges" et "morts-vivants" :

Pour la première fois... Do tebe ya khotchou znov ity...

Un cadeau de Mokh Perkalaba (par ailleurs chantre sinon chanteur de l'ethno-punk houtsoul). Un tango oukraïnien et primesautier. Sur un label canadien des années 30 50.

Bohdan Vessolovsky, V perchyï raz (Pour la première fois...)

... Do tebe ya khotchou znov ity...



P.S. Son cadeau pour le Nouvel An goy était Nadlan :

Stous, "Kostomarov à Saratov"

Anniversaire de Vassyl Stous aujourd’hui.


Kostomarov à Saratov

 
Que peut-elle faire,
l'âme vivante, dans cette Cité de mort ?

V. Myssyk


 
I

Année après année ta prison grandit,
année après année ses fondations s'enterrent,
par-dessus tes gémissements usés,
par-dessus ta détresse - pas la moindre lumière.

Tu vis - alors attends. Tu nais - alors attends.
Attends - jusqu'au trépas. Attends dans le tombeau.
Ne guette pas - les années passent, vaines,
sans un coin de ciel, ni une cruche d'eau.

Tu te tiens - sur la rive de la solitude
collé au chagrin, comme l'escargot,
vide après ta colère retombée,
et tu ne peux toucher les bornes de la douleur.

Et le monde devint muet, étouffé, consumé,
sans avoir étanché la soif séculaire.
Ayant sucé tout ton courage
il t'a abandonné après t'avoir maudit.

dimanche 5 janvier 2014

"Langue d'origine > Ukrainien"

Le plus grand catalogue de littérature oukraïnienne traduite en français. Rappel.



http://www.leseditionsnoirsurblanc.fr/libella.php?page=recherche_avancee&langue_origine=Ukrainien&=OK

Bilan 2013 - Littérature oukraïnienne en anglais

Glagoslav publishing house :

X.2013Taras Shevchenko. The Complete Kobzar
by Peter Fedynsky


I.2013
Larysa Denysenko, The Sarabande of Sara's Band
 by Michael M.Naydan and Svitlana Bednazh

 

«France Culture» toujours aussi franco-russe

Lessya Oukraïnka, 1896
 
France Culture a la bonne idée de rediffuser ce samedi matin le « Magazine de la rédaction » du vendredi. « Y a-t-il encore une Ukraine pro-russe ? »


ЄвроМайдан Донецьк

Eric Biegala : Quand on parle avec les gens à Donetsk, il est assez difficile, finalement, de trouver de véritables soutiens du Parti des Régions et du Président Yanoukovytch. J’en ai trouvé un moi, on l’entend dans le reportage, je l’ai mis – il y en a. Mais c’est difficile, c’est difficile de faire dire aux gens de manière spontanée « Et bien je soutiens le Parti des Régions », « Il faut qu’on aille vers la Russie ». C’est de plus en plus difficile.
Difficultés d’un journaliste français confronté à la réalité.





Et peu de temps après la question oukraïnienne fut de nouveau abordée – « Peut-on encore aimer l’Europe ? » par Alain Finkelkraut et ses invités des « Répliques ».



Jean-Pierre Chevènement : L’Ukraine est elle-même un pays divisé.
Alain Finkelkraut : Mais oui, c’est ce que j’ai dit.

Plus aucune difficulté.


Reprenons.


vendredi 3 janvier 2014

Chevtchenko, "le géographe malgré lui"

Un petit texte sur Chevtchenko écrit avec sympathie.
Combien même en français.


Roger Caillois
Les rivages de l’exil
Le géographe malgré lui
En 1847, Tarass Grégorevitch Chevtchenko a trente-trois ans. Depuis plusieurs années déjà, il est passé du servage à la liberté, de l’obscurité à la gloire. Son succès personnel est assuré. Mais sa générosité native ne peut s’accommoder d’une réussite qui ne concerne que lui et qui laisse dans la misère et l’esclavage sans issue prévisible tous ceux de Kirilovka (1) et d’autres, innombrables, bien au-delà de Kirilovka et de Mornitz (2), bien au-delà de Zvenigorod, dans toute l’Ukraine et sans doute au-delà de l’Ukraine.

Il supporte mal que les humiliations de son enfance continuent d’être celles des siens. Il lit dans une société clandestine d’ardents poèmes séditieux. Il est arrêté et déporté comme simple soldat dans de lointaines forteresses d’au-delà de l’Oural.
Au premier plan - la djoulamiillka où Taras Chevtchenko passa l'hiver 1848-1849

Chevtchenko - bibliographie 1982

Taras Chevtchenko est entré dans le mouvement littéraire et politique russe en tant que fils de l'Ukraine.


Il commence fort, l'impérialiste bolchevik. Hein ? "...entré dans le mouvement littéraire et politique russe..."

La suite est encore meilleure. Car, entendons-nous bien, pour obtenir un tel degré d'ignorance francophone... cette ignorance arrogante  si commune chez les locuteurs de cette langue... disons que l'intervention de maçons extérieurs ne saurait surprendre. Pour reprendre la métaphore d'Emmanel Raïs de "l'épais mur d'ignorance qui entoure l'Ukraine et son peuple".

Chevtchenko : bicentenaire, top-départ

L'année du 120ème anniversaire de Mykola Khvylovy (Микола Хвильовий) s'est achevée sur l'EuroMaïdan de Kyïv
Grandiose 




... vous avez trouvé Mykola Khvylovy trop "nationaliste ukrainien", n'est-ce pas... Дайош Европу !, qu'il disait, Геть від Москви ! Alors, comme on dit à Odessa : trymaï fachyst granatou.

A l'instant même au même endroit, la principale place de l'Europe, débuta l'année du bicentenaire de Taras Chevtchenko (Тарас Шевченко)

Commençons par un choix de quelques peintures et dessins de ce peintre oukraïnien.




mercredi 1 janvier 2014

Appel (Звернення) & Vœux (Привітання) 2013

...choses vues... choses entendues....

喜大普奔 !


Appel du peuple de l’Oukraïne au président de l’Oukraïne
auteur : Hromadske TV – il y a 16 heures – 327 vues
Vœux du Président de l’Oukraïne Victor Yanoukovytch
auteur : TSN – il y a 19 heures – 24 vues
J’ai cherché sur youtube les Vœux (Привітання) de Yanoukovytch pour les réentendre, après les avoir découvert sur Hromadske.tv, qui fièrement les а diffusés en différé de 19 heures et des minutes. Il s’avère que plus important, à en croire youtube, fut l’Appel (Звернення) du peuple d’Oukraïne au président.
 
 
 
 
 
Mais revenons à nos... à notre... à Victor Fedorovytch.

 
 Victor Yanoukovytch, 31.12.2013 : "Il n'est pas vrai que j'ai vendu toute l'Oukraïne aux Russes. J'en ai vendu aussi un morceau aux Chinois." *
喜 大 普 奔 !
Привітання Президента України Віктора Януковича (відео, текст)
Vœux du Président de l’Oukraïne Victor Yanoukovytch (vidéo, texte en oukraïnien et l'extrait chinois traduit en français) :