...

lundi 26 décembre 2016

Tu 154 (code OTAN : Careless) moins un



...wir haben hier in augsburg so ein riesen-ding noch nicht gehabt... i'm never gonna dance again... après le crash d'un avion militaire... grouz dviesti, vosiemdisyat yedinits... guilty feet have got no rhythm...

Et c'est ainsi qu'à travers le grésillement anachronique d'un très vieux poste de radio, un peu par hasard, vous apprenez l'existence (et la disparition) de tout un orchestre de la Radio des Mille Collines...


Armée russe dans le Gers 12.04.2016


mercredi 21 décembre 2016

Liberté pour Sentsov, Machado et les artistes russes !

Liberté pour Oleg Sentsov, Danilo Maldonado Machado et les artistes russes !

 

Danilo Maldonado Machado dit "El Sexto"

mardi 13 décembre 2016

Aux mêmes néants à l'apparence humaine

 

Prix Kaléna

Тим самим порожнинам, обтягненим людською шкірою

Propositions pour le 
Ти — затичка продажна, хам, холуй,
Мерзенна воша, м’ясо засмерділе,
Клоака, що прибрала людське тіло,
Ковтаючи сциклини похвали

Донощиків. Усі твої діла
Тавром яснять на хрунячому рилі.
Гадаєш, що немає заборола
На всі твої паскудства? Віддали

Тобі усіх на вічную поталу,
Й ти питимеш їм мозок із потилиць?
Лайно собаче, гидяний упирю,
Ти, дірко з гузна, виблювку, байстря,

З начальником у кишці за підпору!
Твоїм знущанням прийде край, потворо,
Аж сідницями ляснеш у бистрінь!

Емма Андієвська  Emma Andievska
1983

mardi 6 décembre 2016

N’oublie pas !



Prix Kaléna
Пам'ятай

Propositions pour le 

Коли Україна за право життя

З катами боролась, жила і вмирала,

І ждала, хотіла лише співчуття,

Европа мовчала.



Коли Україна в нерівній борьбі

Вся сходила кров'ю і слізьми стікала

І дружної помочі ждала собі,

Европа мовчала.



Коли Україна в залізнім ярмі

Робила на пана і в ранах орала,

Коли ворушились і скелі німі,

Европа мовчала.



Коли Україна криваві жнива

Зібравши для ката, сама умирала

І з голоду навіть згубила слова,

Европа мовчала.



Коли Україна життя прокляла

І ціла могилою стала,

Як сльози котились і в демона зла,

Европа мовчала.

Олександр Олесь  Olexandr Oles
1931


Khvylovy : "Cap sur l'Europe, dos tourné à Moscou !"




Note de Kaléna Uhryn pour le récit de Mykhaïlo Ossadchy "Cataracte", Fayard, Paris, 1974

lundi 5 décembre 2016

グツール


 年代、ウクライナで撮影されたグツール民族(Hutsuls)の子供の写真。 グツールはカルパチア山脈の周辺の少数民族を指す。



Джерело / Source

dimanche 4 décembre 2016

The New Yorker : "Jadan is sexy" (& Anarchy in french in the UKR)


Psst...

Parution : début septembre 2016.
Serhiy Jadan Anarchy in the UKR (2004), Suivi de : Journal de Louhansk (2014)

Traduit par Iryna Dmytrychyn











(http://www.leseditionsnoirsurblanc.fr/anarchy-in-the-ukr-serhiy-jadan-9782882504340)


 

Paru  à la rentrée et aucun écho dans la presse française. En français - juste rien. Nits, zéro, noul, nada, kloum. Ah bon. Pas d'explications, personne ne pose de questions. "Ben, ça s'est fait comme ça..."

jeudi 1 décembre 2016

Comprendre (un petit peu mieux) le conflit ukrainien



Pour comprendre un peu mieux ce qui se passe sur le front français du conflit oukraïnien - un peu d'exercices pratiques.


Nouvelles du front : le lobby pro-oukraïnien a grincé des dents...


lundi 28 novembre 2016

Kiev Kyiv (?) Київ à Paris, 1.12.2016

Прийшов смс
Пише Ісус
Каже воскрес
Г. Семенчук
Sous le haut patronage de Vincent Benêt
Grâce à la diligence de Daniel, je reçois il y a une demi-heure la bonne nouvelle du colloque consacré à la ville nommée en l'honneur du prince Kyï.
Qu'au plus vite je partage

Le colloque est organisé par l'INALCO, le CREE plus particulièrement et l'Ambassade d'Ukraine en France. Sans doute aussi un coup de main pour la logistique est donné par l'Association Française pour les études ukrainiennes. En plus de l'IHEDN, deux autres institutions françaises y seront représentées : le Collège des Bernardins et le Forum Européen pour l'ukraine (pour la partie russe du colloque).

L'Académie de Sciences de l'Ukraine y apportera ses lumières grâce à l'intervention de Ihor Hyrych, de l'Institut d’Archéographie.

Les festivités s’achèveront - племя поющее и пляшущее oblige - par des chants petit-russiens.


L'occasion, cela étant, d'écouter et peut-être d'entendre un merveilleux musicien et chanteur, Taras Kompanitchenko.


mardi 22 novembre 2016

"Les Ukrainiens ont-ils une âme ?" Rencontres avec la poésie oukraïnienne. Paris, 26.11.2016

Cela veut dire que la poésie est quelque chose d'important...
... puisqu'à cause d'elle on tue les poètes.
Ossip Mandelstam



La manifestation peut-être la plus remarquable de la culture ukrainienne est sa littérature et surtout sa poésie.
Emmanuel Raïs, 1966

vendredi 18 novembre 2016

Incompétence scandaleuse des journalistes oukraïniens / Чому бреше радіо "Свобода" ?



Скандальна некомпетентність українських журналістів та експертів стосовно ситуації у Франції
Incompétence scandaleuse des journalistes oukraïniens concernant la situation en France

Le "vote arabe pour Marine Le Pen" est certainement un phénomène curieux, mais il n'a pas la moindre importance dans les élections présidentielles de 2017. Lui consacrer la majeure partie de la discussion à propos du cas français... et ce sans que ne soient même mentionnés les Sarkozy, Fillon, Copé... Melanchon... ne peut qu'être qualifié de désinformation.





Прошу порівняти те що було сказано у сьогоднішнім випуску "Вашої Свободи"  із тим що казатиме сьогодні проф. Сесіль Весьє у Верховній Раді.

Або з тим що казали пп. Ніколя Тензер та Сіріль Брет два дні тому в етері Міжнародного Французького Радіо* :

Débat du jour : La France doit-elle se rapprocher de la Russie ? RFI, 16.11.2016

Nicolas Tenzer, professeur associé à Sciences Po, président du Centre d’études et de réflexion pour l’action politique (CERAP) et directeur de la revue Le Banquet.
Cyrille Bret, maître de conférences à Sciences Po Paris, co-auteur du site EurAsia Prospective.

RFI, державна установа радіомовлення, підпорядковано MZS Frantsii.

mercredi 10 août 2016

Le grain de la voix étouffée de l'Oukraïne sur France Culture





"Oleg Chamchour, Ambassadeur d’Ukraine en France et permanent de l’Ukraine auprès de l’UNESCO"



dans la seconde partie d'Une semaine dans le monde, France Culture, 7.08.16


à partir de 52'00'' :

samedi 6 août 2016

Vyatcheslav Likhatchov, Les droites extrêmes et la guerre russo-oukraïnienne

Le Lecteur : L'extrême gauche, d'accord. Nestor Makhno, Alexander Koltchenko, tout ça. La "tradition émancipatrice séculaire de la gauche oukraïnienne", OK, l'anticolonialisme bla-bla-bla, mais... et l'extrême droite ? Vous n'allez quand même pas niez !... Amnesty International, et l'ONU elle-même... les exactions... le bataillon Azov... les milices... Et puis, quoi que l'on dise, Paul Moreira a bien montré... Et Elle a bien été obligé de s'excuser ! Et Caroline Fourest aussi... Vous avez vu les images ! Les néo-nazi ukrainiens ça existe !
Moi : ... (je me tais

Tout en indiquant du doigt le papier de Vyatcheslav Likhatchov, et en songeant à part moi : toujours impeccable pan Vyatcheslav.


Vyatcheslav Likhatchov
Les droites extrêmes et la guerre russo-oukraïnienne

Viatcheslav LIKHATCHEV Les radicaux de droite dans le conflit russo-ukrainien
IFRI, Russie.Nei.Visions, n° 95, juillet 2016 (pdf)

Sommaire

vendredi 5 août 2016

Zbigniew Kowalewski, Le bolchevisme devant l'imprévu (Ukraine 1917-1920)

L'auteur de la Rose Bleue, Oukraïnka la Rouge vous a donc intéressés...
 
Oukraïnka par la Banque nationale d'Oukraïne
 


Je me permets alors de proposer à votre attention un article de Zbigniew Kowalewski, aujourd'hui redac'chef, si je ne m'abuse, de la version polonaise du "Monde Diplo", article paru dans le numéro 32-33, mai-juin 1989, de la "Quatrième Internationale" :


« L’indépendance de l’Ukraine : préhistoire d’un mot d’ordre de Trotsky » 

"Quatrième Internationale" n'est sans doute pas un organe de presse où chercher des louanges à Simon Petlioura, ou à Stepan Bandera. Et un lecteur portant les lunettes roses du nationalisme oukraïnien intégral n'y verra que du feu. 
Un point de vue extérieur en tout cas, quoique soumis à des effets caractéristiques d'une optique particulière, marxiste-léniniste. Un point de vue polonais.

Article aimablement mis en ligne (9.VI.2014),  par les marxistes révolutionnaires du site belge "Avanti", (mais, hélas dans une version abrégée, reproduite ci-après), sous le titre :

« Ukraine : Le bolchevisme devant une révolution nationale imprévue (1917-1920) »
 
Considéré par beaucoup – y compris à un moment par Marx et Engels – comme un « peuple sans histoire » [1], le peuple ukrainien s’est constitué comme nation de manière « historique » par excellence, parce que héroïque. En 1648, la communauté des hommes libres et de démocratie militaire, dite cosaque, a formé une armée populaire de libération et déclenché un gigantesque soulèvement paysan contre l’Etat polonais, sa classe dominante et son Eglise. L’Etat national établi lors de ce soulèvement n’est pas parvenu à se stabiliser mais la révolution cosaque et paysanne a cristallisé une nation historique avant même la configuration des nations modernes par l’expansion du capitalisme.

Depuis la fin du XVIIIe siècle, la majorité du territoire ukrainien se trouvait transformée en provinces, appelées Petite-Russie, de l’empire tsariste. A la veille de la révolution russe, c’était une colonie du type « européen » [2].

Comparée au niveau général du développement socio-économique de cet empire, la région était parmi les plus industrialisées et caractérisées par une forte pénétration du capitalisme dans l’agriculture. Ukrainien était synonyme de paysan parce qu’environs 90% de la population vivait dans les campagnes. Parmi les 3.600.000 prolétaires (12% de la population), 900.000 travaillaient dans l’industrie et 1.200.000 dans l’agriculture. Fruit d’un développement très inégal du capitalisme, la moitié du prolétariat industriel se trouvait concentrée dans l’enclave minière et sidérurgique du Donbass. Du fait d’un développement colonial et de la « solution » tsariste de la question juive, seulement 43% du prolétariat était de nationalité ukrainienne – le reste étant russe, russifié et juif. Les Ukrainiens constituaient moins d’un tiers de la population urbaine [3].

mercredi 3 août 2016

Meridian Czernowitz 2016 et marginalia

Absence française et absence francophone. Mutisme hugolien.

Septième édition du Festival International Meridian Czernowitz, du 9 au 11 septembre 2016
Quelques réflexions en marge du programme

lundi 1 août 2016

Lessya Oukraïnka : 120 ans depuis la naissance du dramaturge

hommage inachevé à l'auteur de Ekbal Ganem
Lessya Oukraïnka
1871 - 1913

103ème anniversaire de sa mort aujourd'hui. Cent trois ans sans Lessya, pour reprendre le mot de Youry Androukhovytch à propos d'une autre ombre oubliée.
Bien sûr Lessya Oukraïnka est poète avant tout. Dès les premiers vers. Dans la langue interdite comme le dit si bien Andry Swirko, le prolétaire ; dans la langue  proscrite par l'Oukase d'Ems* quatre ans plus tôt, "la poésie est révolte"... Et le poète n'est rien sinon subversif. 
(Je parle là d'une fillette de neuf ans.)

Poète reconnu, Lessya Oukraïnka l'est dès le premier recueil, publié à Lviv, Empire austro-hongrois, ovationné par Ivan Franko... et aussitôt interdit par la censure impériale russe, le 10 août (29 juillet) 1893.


1896 est l'année de la Blakytna troïanda, la Rose bleue, le premier drame psychologique du théâtre oukraïnien et la première pièce de théâtre de Lessya Oukraïnka.  "Il est bien certain que la Rose bleue manquait au répertoire des troupes oukraïniennes, mais il manque hélas aussi de bons acteurs pour jouer la Rose bleue." Suivront quelques "chefs d’œuvre du théâtre européen", mais Lessya Oukraïnka gardera un faible pour cette première œuvre dramatique. Elle la traduira même en russe. Lessya Oukraïnka, poète, dramaturge, est aussi traductrice. Et folkloriste. Et féministe. Et militante révolutionnaire. Et certainement nationaliste oukraïnienne puisqu'en français tous les Oukraïniens le sont et elle est Oukraïnienne sui generis. УOuКkРrАaЇïНnКkАa

Le dramaturge oukraïnienne Lessya Oukraïnka est l'auteur de

dimanche 31 juillet 2016

Avertissement aux Européens : 1.08.16, Big Brother is in charge

"Poutine a signé une nouvelle loi répressive qui viole non seulement les Droits de l'Homme, mais le sens commun.”
Edward Snowden sur les lois anti-terroristes de Poutine,
Washington Post du 7 juillet 2016
Lu dans "Ils l'ont dit" de Pan Doktor

Émanant des services spéciaux oukraïniens, le présent avertissement est destiné en premier lieu aux Européens, et ne concerne pas les Français, dans la mesure où pour ce pays, à en croire son président, "La Russie n'est pas un adversaire, ni une menace".

Le SBOu invite les internautes à la prudence
A partir du 1 août 2016 entre en vigueur en Russie la nouvelle loi antiterroriste, donnant légalement accès aux services spéciaux russes à toutes les données des utilisateurs de sites internet enregistrés en Russie.
A la première demande des autorités, les propriétaires de services de courrier électronique, d'hébergements de site, de forums ou de réseaux sociaux auront obligation de fournir sur le champ - les mots de passe, adresses électroniques, liste des correspondants, etc.

Le Service de sécurité de l'Oukraïne avertit tous les Occidentaux, et en premier lieu les Européens, que la nouvelle législation russe permet au FSB /services spéciaux russes/ d'obtenir via le web des informations pouvant être utilisées pour nuire aux intérêts oukraïniens, européens, et plus généralement aux intérêts du monde civilisé.

Le Service de sécurité de l'Oukraïne préconise aux citoyens concernés par la protection de leurs données personnelles d'éviter l'utilisation de ressources internet enregistrées dans le domaine russe. Et en tout premier lieu les réseaux sociaux et les services de courrier électronique.

Les collabos français aujourd'hui (avant hier)


29 juillet 2016, Crimée occupée
Monument aux "petits hommes polis", les forces spéciales russes sans insignes ayant réalisé l'occupation.

La Convention de Genève qualifie l'usage de militaires sans identification de crime de guerre. Un monument en l'honneur d'un crime de guerre. 

Sur la photo : des élus français rendant hommage aux criminels de guerre.

P.S.

Halya Coynash, French Collaborators Kiss Monument to Russian Invaders of Crimea 

 Human Rights in Ukraine, 31.07.16

samedi 30 juillet 2016

De Gaulle-le-collabo et les camps soviétiques

Le titre - pour attirer l'attention. Cela dit, ayant renversé le gouvernement légal, le général à titre provisoire rompt avec la politique de collaboration avec les nazis et entame une politique de collaboration avec les communistes. Le gouvernement accueille des membres du Parti Communiste français, et comporte même un représentant des service secrets soviétiques, Pierre Cot.

Les donneurs d'ordres

Les agents du  Smerch chassent en France - chasse à l'homme - comme dans leur pré carré. La police française donne un coup de main au besoin. Tous les citoyens soviétiques, tous les natifs des lieux désormais sous le contrôle de Moscou, doivent être rapatriés de gré ou de force.

En Union soviétique, il y a une institution chargée  de gérer ce qui est nécessaire dans une pareille situation. Et dans une pareille situation il faut des camps. LAGUIER, en russe. Et l'institution, toujours dans cette langue, se nomme Glavnoyé OUpravliéniyé LAGuiériéi, la Direction Centrale des Camps, en abrégé : GOULAG.

Goulag en France
French Willing Collaborators

Il y avait en France 130 camps soviétiques à l’apogée de la collaboration gaulliste.

Rediffusion d'une émission de l'année dernière de Catherine de Coppet et Anne Fleury :  
Les camps soviétiques en France

Mais comme le titre est un peu brutal, France Culture le présente simplement comme :  
Les soviétiques en France

Ah ! les collaborateurs de France Culture... Ah ! la liste Raffalovitch !
"Trouvez moi un journal français qui ne soit pas franco-russe" comme disait Lessya Oukraïnka.

Bonne écoute.


mercredi 27 juillet 2016

"...le génial Tytchyna..." surprenant

Piotr Rawicz, 1981

Pavlo Tytchyna
... Он бьется перепелкою в сетях,
Расставленных вечернею газетой,
И вспыхивает пламенем в стихах
Тычины — гениального поэта.

Язык не может сразу умереть.
Leonid Kisseliov, 1967 
 

Il a été, dès ses débuts et du premier coup, un des grands poètes modernes de notre époque. A l'âge de trente ans, il écrivait des vers meilleurs que Rilke à 50, et que W.B. Yeats n'avait pas surpassé à 70.
Emmanuel Raïs, 1966  




Relire Tytchyna en 2016

par Mariyan Pyrih-Pirojok


Le chœur des clochettes sylvestres, 1917





Avec la saudad au cœur, 1910-11



mardi 26 juillet 2016

Casus belli


Французьке державне радіо Франс Антер відкрито поширює російську пропаґанду : "документальний фільм" Ан-Льор Бонель, "Росіян в Донбасє нєт".

France Inter, radio publique, diffuse ouvertement de la propagande russe : le "film documentaire" de Anne-Laure Bonnel "Il n'y a pas de Russes dans le Donbass".




2016 р., битву за Францію українці програли. Це наразі ворожа країна.
В третій світовій війні, Франція знова вибрала не той бік.

2016, les Oukraïniens ont perdu la bataille de la France. C'est désormais un pays hostile.
Dans la Troisième guerre mondialle, la France a de nouveau choisi le mauvais côté.

A propos, le titre original de Orest Lyouty, "Il n'y a pas de Russes dans le Donbass" :


dimanche 24 juillet 2016

"Ukraïna festival", 14-28 VIII 2016

(in petto) Ai songé de suite à ce qu'Alexandre Pouchkine, le Grand-Russe, disait avec sympathie du petit peuple, de la peuplade de Nicolas Gogol : Читатели наши, конечно, помнят впечатление, произведенное над ними появлением «Вечеров на хуторе»: все обрадовались этому живому описанию племени поющего и пляшущего...

"Le 1er festival de la culture et du folklore d'Ukraine en Morbihan"
du 14 au 28 août 2016


mercredi 20 juillet 2016

Piotr Rawicz, "Depuis des années je n’ai lu de livre plus terrifiant..."



Désormais disponible en ligne. Merci à Diasporiana.org.ua !

Piotr Rawicz, "Depuis des années je n’ai lu de livre plus terrifiant..." (Préface au roman de Vassyl Barka, Le Prince jaune, 1981. Une version abrégée de ce texte est parue il y a quelques années dans l’ouvrage consacré à Piotr Rawicz : Un ciel de sang et de cendres.)

Quelques extraits :

...En attendant, on peut parler d’un miracle : Bajan, Sossioura, Rylsky, Zerov, le génial Tytchyna... peu de littératures européennes peuvent se vanter d’avoir fait surgir une telle pléiade de grands poètes en un laps de temps aussi bref. Youri Yanowsky, Maïko Yohansen, Ploujnyk, Ostap Vychnia, Khvylovyï – la prose elle aussi se situe à des hauteurs surprenantes... J’ai sous les yeux le catalogue général de Gallimard. On y trouve des centaines, des milliers de traductions de dizaines de langues, mais à une seule exception près, celle des Cavaliers de Ianowsky, aucune trace de cette moisson. Avis aux éditeurs à la recherche de talents à découvrir ou redécouvrir.

...